• The Slow Writer

Recycler ses articles : pourquoi et comment ?

Mis à jour : 13 juin 2019

Trouver chaque semaine (ou chaque mois) l'inspiration pour de nouveaux articles n'est pas toujours aisé. Dans ce nouvel article (non recyclé), je te propose de découvrir quels sont les avantages à recycler certains de tes articles et comment le faire efficacement.



Il faut que le résultat soit efficace et apporte une plus-value au lecteur.


Réécrire ses articles : un gain de temps ?

Non, réécrire un article n'est pas nécessairement un gain de temps. En effet, il ne s'agit pas simplement de reprendre un texte et d'en actualiser quelques éléments. Il faut que le résultat soit efficace et apporte une plus-value au lecteur par rapport à l'ancien contenu. Des recherches complémentaires seront peut-être nécessaires et une nouvelle approche indispensable. Ce n'est donc pas pour gagner du temps qu'il faut penser à recycler certains de tes articles.


Si ce n'est pas pour gagner du temps, alors pourquoi ?


Recycler ses contenus pour exploiter une tendance

Recycler un article qui a remporté un certain succès auprès de ton audience est une des principales raisons qui peut t'inciter à le faire. Lorsque que l'on publie ses posts, on ne sait pas toujours comment le sujet va être perçu or, c'est quand celui-ci est populaire et qu'il surfe sur une tendance, qu'il attire de nombreux lecteurs-visiteurs.


Astuce ! Pour savoir si un article rencontre un succès certain, repère le nombre de re-partages de cet article et l'engagement qu'il génère sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter ...).


Comment recycler un article efficacement ?

Pour recycler efficacement un article, voici quelques éléments essentiels :

  1. Modifier le titre de l'ancien article, en prenant par exemple un nouvel angle. C'est d'ailleurs une étape indispensable pour éviter que Google ne considère l'article comme du contenu dupliqué et ne le pénalise dans les résultats.

  2. Insérer un nouveau texte, issu de recherches et de ressources complémentaires ou encore de sa propre expérience. Il faut absolument éviter tout plagiat.

  3. Modifier le contenu visuel (images, photos, vidéos ...).

  4. Adapter les mots-clés.

  5. Reprendre un extrait du texte original en "citation".

Recycler la forme des contenus

Cette fois, pour rentabiliser le temps consacré à la rédaction d'un article, penses à recycler le contenu sous une autre forme. Donne-lui un nouveau contenant :

  • article de blog > infographie pour les réseaux sociaux (Pinterest, Facebook, Instagram, LinkedIn) (et inversement)

  • article de blog > newsletter (et inversement)

  • présentation (slides) > Slideshare > eBook

  • etc

Le but de la manoeuvre est d'éviter de réinventer la roue et de concentrer son énergie sur une offre diversifiée de contenu de qualité pour son public, sa communauté, ses clients potentiels et l'adapter aux différents canaux. Sur Instagram, tu peux, par exemple, décomposer ton article en plusieurs infographies/visuels pour traiter le sujet de la même manière mais sous une autre forme.

Si recycler - ou devrait-on dire upcycler - ses articles ne permet pas nécessairement de gagner du temps, la méthode de production offre toutefois de belles opportunités en terme d'attractivité.

Et toi, as-tu déjà recyclé d'anciens articles ? Y as-tu déjà songé ? Comment procède(-rais)-tu ?




Céline Hauwel
SEO Copywriter freelance

 

T: +32(0) 476/77.69.63

BE 0644 616 072

hello@c-copywriting.com

  • Noir Facebook Icône
  • LinkedIn
  • Noir Icône Instagram

© 2020 c•copywriting | Tous droits réservés.