• The Slow Writer

Ma recette gratuite pour collaborer simplement

Avec des ingrédients soigneusement sélectionnés et un peu de savoir-faire, réalisez ma recette simple pour une collaboration (presque) parfaite...


Il faut pouvoir accepter de ne pas être disponible au même moment.

Depuis que j’ai débarqué dans le monde de l’entrepreneuriat, la collaboration ne s’est pas toujours passée comme je l’avais espéré. Que ce soit avec des stagiaires, d’autres indépendants, des agences web … , collaborer a souvent été synonyme d’échec ou de frustration. Or, je continue à l’expérimenter et je suis de plus en plus convaincue que la mise en commun des compétences des un-e-s et des autres fait aboutir des projets de plus grande ampleur et nous fait grandir. Le coworking me le prouve chaque jour.


Une cuillère à soupe de reconnaissance

Le premier atout d’une collaboration fructueuse qui me vient à l’esprit est la reconnaissance sincère des compétences de son collaborateur-trice. Reconnaître la plus-value des prestations de son ou de ses collaborateurs me semble essentiel au fondement d’une collaboration épanouissante pour toutes les parties.


Au fond de toi, tu penses que tu peux tout faire tout seul (sauf que tu n’en as pas le temps) ? Alors, c’est foutu. Si, au contraire, tu as l’intime conviction d’avoir besoin des compétences de l’autre pour que le projet aboutisse, l’association présente un bel avenir.


Une bonne dose de sens collectif saupoudrée d’individualité

En deuxième lieu, pour collaborer dans les meilleures conditions, il me semble que les partenaires doivent être capable de poursuivre un objectif commun au-delà de leur propre individualité.


En ce qui me concerne, c’est sans doute l’aspect le plus compliqué - mea culpa. Mon éducation et la société dans laquelle j’évolue m’ont malheureusement formatée à sans cesse rechercher cette sacro-sainte liberté individuelle avant toute autre chose. C’est sans doute ce qui a mis en danger de nombreuses collaborations jusqu’ici. Aujourd’hui, je comprends qu’un objectif commun au-delà des volontés individuelles, reste indispensable pour collaborer efficacement.


La place de l’individu sert la collaboration. Elle l’enrichit jusqu’à un certain point.


Une livre d’équité

L'étymologie du mot “collaboration” met en avant l’action de “travailler”. Au coeur d’une collaboration, il y a le travail. Pour aboutir à la mise en place d’une formation, à la réalisation d’un site Internet, la mise en oeuvre d’une stratégie de communication digitale …, chaque intervenant doit travailler beaucoup et avec la même passion.


Bien sûr, nous ne sommes peut-être pas disponibles au même moment. Il faut aussi pouvoir l’accepter. Mais une chose est sûre : il faut éviter de compter. Et ce conseil vaut surtout pour soi-même : "qu'est-ce que je peux faire pour faire avancer notre projet ?".


Une pincée de fun !

La cerise sur le gâteau, c’est pouvoir ajouter une pincée de fun et beaucoup de plaisir à la collaboration. A l’instar de la chantilly sur une Dame Blanche, l’amusement n’est pas fondamental. Une Dame Blanche sans chantilly reste une Dame Blanche. Mais, pourquoi se priver de crème chantilly ?


Et toi ? Quelle est ton expérience de la collaboration en tant qu’entrepreneur-euse ? Quel(s) conseil(s) peux-tu donner ?

Céline Hauwel
SEO Copywriter freelance

 

T: +32(0) 476/77.69.63

BE 0644 616 072

hello@c-copywriting.com

Restons en contact. 
  • Noir Facebook Icône
  • LinkedIn
  • Noir Icône Instagram

© 2020 c•copywriting | Tous droits réservés.