• Celitude

#2 Faut-il tout raconter sur les réseaux sociaux ?

Dernière mise à jour : août 12

Pour mon deuxième épisode du podcast Les Intuitives, j'ai interviewé Anne-Lise Gonçalves, entrepreneuse dans le secteur de l'éducation, au sujet de la gestion d'une image « pro » sur les réseaux sociaux.



Institutrice, psychométricienne, formatrice et fondatrice du Colibri, Anne-Lise Gonçalves accompagne également les familles dans leurs relations au quotidien, avec une démarche holistique à l'égard de l'enfant : comprendre sa tête, son corps et son coeur.


J'ai rencontré Anne-Lise en juin dernier à l'occasion de l'atelier ré action mis en place par la Fondation Chimay-Wartoise. La jeune femme était en recherche d'un outil pratique pour produire et diffuser son contenu et, à terme, d'une plateforme pour héberger des packages de formations en ligne.


De la suite dans les idées, ce n'est pas ce qui manque à cette mum'entrepreneuse ! Et c'est ce qui m'a tout de suite plu chez elle, en plus de sa grande humilité et de sa soif d'apprendre.


Comme elle le dit dans l'interview, elle n'a jamais quitté l'école. Même si elle se trouve aujourd'hui de l'autre côté de la barrière (comme institutrice et formatrice), Anne-Lise ne cesse de se remettre en question et de continuer à développer ses connaissances.


Pourquoi cette interview ?

Aujourd'hui, les personnes lancent un business doivent jouer la carte des réseaux sociaux et accepter de dévoiler une part de leur vie privée. Ce n'est pas obligatoire bien sûr, mais on sait qu'humaniser sa communication et transmettre ses valeurs permet de toucher davantage son audience. Les stories sont d'ailleurs un moyen propice à ce type de message.


Au moment de ma rencontre avec Anne-Lise, je terminais le livre de Delphine de Vigan : « Les enfants sont rois » et je me posais beaucoup de questions sur ma propre image sur les réseaux et sur ce que j'acceptais de partager ou non.


Et j'ai voulu savoir ce qu'en pense mon invitée, comment elle gère son image professionnelle sur les réseaux sociaux, lesquels elle privilégie, s'il y a une différence entre elle et son personnage public...


Quelques sources qui ont nourri l'interview

  • Vidéo Brut philo : Qui sui-je (sur les réseaux sociaux) ?



Liens et références de l'épisode


  • Le podcast J'Peux Pas, J'ai Business (Coaching Business) - The BBoost


  • Le livre de l'invitée : L'intelligence émotionnelle - Analyser et contrôler ses sentiments et ses émotions, et ceux des autres. Daniel Goleman


Et vous ? Qu'en pensez-vous ? Que faut-il montrer ou ne pas montrer sur les réseaux sociaux ? Avez-vous l'impression d'avoir trouvé le bon équilibre ?


Si vous avez des questions sur la communication online et la création de contenus numériques à poser à mes futures invitées, contactez-moi via ce blog ou envoyez-moi un petit message à hello@c-copywriting.com. Déjà merci !!!






81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout